Accueil Bio Bubulles, mes bubulles, mes petites bubulles !!!

Bubulles, mes bubulles, mes petites bubulles !!!

271
IMG-20221225-WA0030

  Commençons cette nouvelle année en parlant bubulles ! 

Je vous souhaite de vivre une année pétillante et même effervescente !

Le blog 2023 évoquera régulièrement les vins « qui piquent » comme un « gimmick » ayant pour challenge de trouver un vin « effervescent » pouvant rivaliser avec du champagne. On a pour habitude d’entendre qu’il est plus agréable de boire un bon vin « mousseux » qu’un mauvais champagne. Et pourtant « boire un mousseux » reste une expression à tendance péjorative.

Le défi est lancé : Champagne à moins de 20€ contre le reste du monde effervescent 

Alors voilà la gageure 2023 :  Trouver le  meilleur champagne à moins de 20€ et trouver autre chose, qui pétille, meilleur et moins cher ! Qui va gagner le match ? Un vin pétillant, un vin mousseux de qualité, un crémant, un Lambrusco, un prosecco, une méthode ancestrale, une méthode traditionnelle ou champenoise ?

Candidat N°1 : AOP Vouvray - Loire - 100% Chenin 

20221231_153819 L’insolent est bio et sans sulfites ajoutés. Ce sont ses premières qualités. Non millésimé – degré alcoolique de 12,5%. La forme de la bouteille et l’étiquette sont séduisantes. Son prix est attractif 11€ en promo.

BRUT : ce qui signifie que sa teneur en sucre est inférieure à 12 grammes par litre, ce qui n’est pas pour me déplaire. A la dégustation, le chenin s’exprime fruité et floral. L’ attaque rafraichit avec une petite acidité et la finale est  amère. La bulle est « standard » et n’appelle pas de commentaire particulier. Le Vouvray ne sera pas mon « gagnant »!

Candidat N°2 : AOP Gaillac - Sud-Ouest - 100% Mauzac 

20230101_103329Mauzac Nature du Domaine Plageoles. Bio – 2020 – degré alcoolique 12%. L’étiquette annonce un certain militantisme, celui des vins naturels. Brut. 16€

Ici, la méthode est la plus naturelle possible pour élaborer des vins effervescents !  Elle est dite « ancestrale » et consiste à effectuer la mise en bouteille avant la fin de la fermentation, qui s’achève donc, dans la bouteille et qui produit le CO2 emprisonné. Et c’est tout.  Au premier service, mousse dense et bulles vives vivifient le palais. L’effervescence s’adoucit rapidement dans le verre. La robe est or et trouble. Les arômes tirent sur la pomme. Pourquoi pas ?

Candidat N°3 : Vin de France (Gard) - 100% Chasselas. 12%

20230107_191409

Association de bienfaiteurs, Mouressipe et Chandelier proposent ce « PetNat » sans aucune cochonnerie chimique. Pour 16 €, vous avez une bulle agréable. L’attaque est très vive, la finale amère. Les arômes « cidrés » l’emportent. Une complexité et une originalité qui conviendraient aux initiés mais qui laisseraient les autres hors-jeux … de bulles.

Voici pour le début de notre quête ! A suivre, un crémant d’Alsace, un crémant du Jura et un vin mousseux de Loire ! Il faut maintenant trouver des occasions et des amis pour les déguster !!!  Bonne soif !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Bio

Un commentaire

  1. belen

    8 janvier 2023 à 22 h 04 min

    C’est un sacré challenge à relever! Mais maintenant que les ventes de champagne sont en berne, peut-être trouvera-t-on plus facilement une bonne bulle champenoise à – de 20€.

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Domaine des Tours- 2010

Domaine des Tours – 2010 vin de pays de Vaucluse rouge – 13,5% – bio (sa…