Accueil Bio Mas d’Agalis -2013

Mas d’Agalis -2013

635

002

Mas d’Agalis – Yo no puedo màs – 2013

Vin de France – Languedoc – terroir des coteaux du Salagou

rouge – 14% – bio

50%  Syrah - 40%  Carignan – 10%  Mourvèdre

9€

Avant de déguster ce vin, regardons l’étiquette, car mine de rien, elle dit beaucoup de choses. Y voyez-vous le nom du domaine? son appellation? son millésime? « Yo no puedo mas », ça se traduit par « Je ne peux pas plus » et permet de manière détournée de faire figurer le nom du domaine : Mas d’Agalis, ce qui n’est pas permis pour les vins classés en Vin de France et de dire le désarroi du jeune vigneron Lionel Maurel face aux instances « compétentes » qui ont refusé de classer cette cuvée en Vin de pays ou AOP pour des raisons d’acidité « volatile » trop importante. Pas le droit, non plus, d’indiquer le millésime, ce qui explique le XIII en chiffres romains, pour 2013. D’AGALIS signifie en occitan : en diagonale, c’est un peu comme ça qu’il fallait lire cette étiquette.

En plus d’être malin, ce jeune vigneron travaille les vignes naturellement, utilise des levures indigènes et ne sulfite avant l’entonnage que si nécessaire. Une partie de ce vin est élevé en barriques (pas de barriques neuves) et l’autre en cuve. Tout ceci donne un vin, expressif comme les vins du Languedoc, gourmand sur les fruits rouges et noirs agrémentés d’épices et malgré ses 14%, il garde une belle fraîcheur. Bel équilibre pour ce vin, la finale n’est pas très longue mais le vin est tellement bon qu’on lui pardonne facilement. Coup de cœur pour 9€.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Bio

2 Commentaires

  1. ArnO

    25 mai 2016 à 9 h 40 min

    Lors de notre séjour au Salagou, notre planning horaire n’a pas coïncidé avec la rencontre de ce vigneron… Sais tu où nous pourrions en acheter à Nîmes?

    Répondre

    • La tête dans le cru

      25 mai 2016 à 13 h 05 min

      Aux plaisirs de la table, chez Bosc, derrière le carré d’art.

      Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mes vins du mois de septembre 2017

Septembre, le mois des foires aux vins… C’est pourquoi j’ai eu l’i…