Accueil Bio les vins de Mai 2022 – Domaine du Bartassou

les vins de Mai 2022 – Domaine du Bartassou

288
admin-ajax.php

Un mois de mai, où le soleil revenu est très généreux. On parle même de record de chaleur pour la saison. Une météo, très aimable aux premiers abords, mais qui sous ses airs séduisants, nous raconte les dangers imminents de la sécheresse et toutes les calamités qui l’accompagnent. Il a donc fallu sortir les vins prévus pour cet été.

Voici quatre cuvées idéales pour vivre un été en mai. Des rouges fruités, un blanc aromatique, qui supportent tous un peu de fraîcheur, qui sont tous nés à Souvignargues, au domaine de Bartassou.

admin-ajax.php (2)20220515_185804

20220510_19485820220519_201316

La première rencontre fut cordiale, au cours du BIM de printemps à Arles, Anthony et Audrey Vidal, derrière leur table, 4 bouteilles ouvertes, faisaient déguster. Un couple simple dans la prose et fier des vins qu’il présentait. Leur première cuvée est née en 2018. L’ange à la terre, c’est son nom ( et aussi le prénom d’un des enfants),  est un 100% grenache, en macération courte sur lequel j’avais déjà écrit : « Voici une belle illustration du bon et du beau. L’ange à la terre, du domaine du Bartassou vous adresse sa caresse de douceur. L’Ange à la terre est un grenache noir, en macération semi-carbonique courte, levures indigènes et sans sulfites ajoutés. Un 100% grenache, juste coloré, souple, aux arômes de fruits rouges et noirs bien mûrs. »  Depuis d’autres cuvées ont vu le jour. Après dégustation, le dénominateur commun serait la simplicité, sans artifice mais sans ennui. La simplicité, de retrouver les vertus d’une terre sans chimie, de ne pas ajouter de sulfite, de construire un esprit « nature » du sol à la cuve. La simplicité n’est donc pas de tout repos.

20220515_18574120220510_194841L’autre esprit qui règne au domaine, c’est l’esprit de « famille » de l’Ange à Mamour( petit surnom de la vigneronne), jusqu’ à nos enfants, tout est fait maison, même le graphisme et les images des étiquettes !20220519_201342 « Un petit grain de Mamour », grenache et cinsault, macération courte en grappes entières, fruité rouge frais et croquant. « A nos enfants », syrah et cinsault, fruité encore, quelques épices en plus. Et aussi « l’arôme », un blanc fleuri, ananas et beurre, à la robe or jaune, assemblage de chardonnay, sauvignon et viognier. Tout s’achète autour de 10 balles. Y a pas de quoi s’en priver ! Anthony m’a annoncé, une bombe de fruits et de gourmandise avec une nouvelle cuvée 100% cinsault ! Je lui envoie cet article pour qu’il se rappelle de sa promesse. En attendant, Bonne soif !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Bio

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Domaine Poivre d’âne – l’Oeil du diable – 2013

Poivre d’âne – L’oeil du diable – 2013 Vin de France rouge –…