Accueil Bio Août deux mille vins : vin noir, truffe blanche et les autres

Août deux mille vins : vin noir, truffe blanche et les autres

392

Quand les vacances t’amènent dans une région riche en saveurs, il faut te préparer à en prendre plein les yeux et plein les papilles. Le Périgord noir est la destination idéale pour goûter du canard dans tous ses états, de la truffe d’été, du cabécou ou toutes sortes de mets à base de noix.

_20200803_143656IMG-20200728-WA0005_20200803_150500

Tout cela se procure très facilement en déambulant dans les ruelles et places médiévales. Pour notre part, c’est au marché couvert de Sarlat, sous le regard bienveillant du Badaud que nous avons trouvé nos victuailles.

IMG-20200802-WA0028IMG-20200802-WA0030IMG-20200802-WA0014

Pour boire avec tout cela, nous avons opté pour des vins régionaux. Au plus près, Bergerac et à quelques lieues, le vin noir de Cahors. Pas de visite directe au domaine mais nos choix ont été éclairés par quelques cavistes en suivant le protocole rouge et bio, BioD ou nature. Faisons ripaille !

Première salve de bouteilles : deux Bergerac et un Cahors

IMG-20200802-WA0021

Août deux mille vins : vin noir, truffe blanche et les autres  dans Bio dans Le vin de la semaineChâteau Belles Filles, Sud Dordogne, AB, en conversion BioD, respect du rythme de la vigne, utilisation de compost, d’ortie, de plantes « compagnes » comme la luzerne et le trèfle pour pourvoir la vigne en azote naturel, en humus lors de la fauche, en eau également. Plus innatendus l’observation de plantes « bio indicatrices » et l’usage d’ huiles essentielles  sur les vignes.

DSC_0532_20200730_001506 Assemblage  merlot 80% et  cabernet sauvignon 20%. Millésime 2018.  14,5°% Robe sombre. Nez expressif de fruits noirs et rouges. Bouche souple avec les tanins du Cabernet qui donnent du caractère. Bon vin à moins de 10€.

 

Château de la Jaubertie, plus « sophistiqué » que le précédent, un des plus réputés. Encore un label Bio. Millésime 2015

IMG-20200802-WA0017IMG-20200802-WA0019 Autre « Bergerac », autre assemblage 60%  merlot et 30% malbec. 15% de ce vin est vieilli en fûts de chêne pendant 8 mois. Sombre rubis. Nez de fruits noirs et de vanille. Dense en bouche avec des tanins patinés. 2015 donne un bel équilibre et une belle finale. Bon rapport qualité prix, moins de 10€.

 dans Sud-ouest

Château du Cèdre, AOP Cahors, Millésime 2014. Un vin noir  Malbec 90%, Merlot 5%, Tannat 5%.

IMG-20200728-WA0000 Robe noire. Nez de fruits noirs et d’épices. Un long élevage en barriques et les 6 années de bouteilles ont lissé l’astringence du Malbec pour faire de ce vin un jus d’une concentration et d’une finesse de grande qualité. Le Malbec apporte une belle fraîcheur en finale. Autour de 15€. Délicieux.

 

Le voyage continue au delà du verre et de l’assiette. La juste ivresse peut aussi parvenir des yeux et la fraicheur des eaux de la Dordogne ou des grottes et gouffres du Périgord Noir.

IMG-20200802-WA0010IMG-20200802-WA0005IMG-20200802-WA0009IMG-20200802-WA0006IMG-20200802-WA0038

Petite pause musicale avant la deuxième salve de bouteilles.

Image de prévisualisation YouTube

Deux autres AOP Bergerac, bien différentes par le goût mais bien égales par la qualité. Elles ont accompagné une planche dite « périgourdine » pour l’occasion. Comme des photos de vacances, ce moment a permis de se remémorer le temps passé en Dordogne.

IMG-20200804-WA0002IMG-20200804-WA0006 Château Les Miaudoux, AB, Demeter, sans sulfite ajouté. Vin Naturel. 14%. Millésime 2018. Tout en douceur, tout en rondeur, ce 100% merlot a séduit. Bouquet de fruits rouges mûrs et d’épices, des tanins soyeux.  Autour de 10€. A avoir en cave. Belle découverte. 

IMG-20200804-WA0005IMG-20200804-WA0007Ch. Barouillet, cuvée BergeCrac 2017, Bio, sans soufre ajouté. Assemblage à part égale de Cabernet franc, Cabernet sauvignon, Merlot et Malbec. Les cépages du Sud Ouest sont à la fête. Du fruit noir, Bel équilibre entre des tanins présents mais délicats, un alcool ressenti et une vivacité en fin de bouche. C’est bon et bon marché. Je suis très heureux de mon achat.

En attendant de croiser vos pas, nous avons croisé les nôtres. 

IMG-20200804-WA0001

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par La tête dans le cru
Charger d'autres écrits dans Bio

Un commentaire

  1. ARNAUD RENAC

    4 août 2020 à 14 h 56 min

    J’ai particulièrement apprécié l’Elaïa. Élégant et fin. Merci pour cette découverte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mes vins du mois de septembre 2018

Que d’agitation sous les marronniers ! Chaque septembre, les gros titres sur la rent…