Accueil Bio Mai deux mille vins : Maravilhas

Mai deux mille vins : Maravilhas

589

« Que faut-il faire ? » dit le Petit Prince.
« Il faut être très patient » répondit le renard. « Tu t’assoiras d’abord un peu loin de moi, comme ça, dans l’herbe … Mais, chaque jour, tu pourras t’asseoir un peu plus près.»
Antoine de Saint-Exupéry

DSC_0493DSC_0494

Ma première soirée après confinement a eu lieu. Quel étrange moment où nous ne pûmes embrasser nos amis, où chacun utilisa sa cuillère pour se servir, où l’on prit garde à prendre une chips sans toucher l’autre. Mais cette étrangeté eût quand même le goût des retrouvailles et de l’amitié.

Nous nous sommes donc vite adaptés et nous avons réussi à garder distance même après avoir fini ces 3 jolies bouteilles du domaine des Maravilhas.

_20200517_143028

Je me souviendrai de ces 3 quilles comme celles de la convivialité retrouvée. Et je peux déjà écrire qu’elles ont été à la hauteur de l’évènement.

C’est à dire que le domaine prend grand soin de ses raisins de la vigne au vin. Les principes de la biodynamie régissent culture et élevage : pas de pesticide ou de désherbant chimique, usage de levures indigènes, peu de sulfites à la mise et respect des rythmes lunaires. La part de l’homme est maîtrisée.

Le terroir est aussi de qualité :

  • De gros galets ronds de silex qui protègent la terre de la sècheresse et qui redistribuent aux vignes, la nuit, la chaleur emmagasinée.
  • Et le souffle du Mistral qui joue son rôle assainissant et qui prévient les vignes des maladies.

Premier vin bu, le blanc, PRADAU 2017 LIRAC.

_20200517_143849_20200514_181459_20200517_143356_20200517_144008

 Délicieux, original, floral et végétal. Assemblage de Bourboulenc et de grenache blanc. A la robe or rose, aux arômes floraux et légèrement anisés. Le vin qui n’est pas très aromatique joue sur la finesse et l’élégance. Il s’est très bien tenu à l’apéro. Autour de 15 €.

_20200513_191112_20200517_143317

Puis le premier rouge : MAESTRAL 2015 LAUDUN. Le vin a le parfait équilibre. On garde le même esprit de finesse et d’élégance. Le nez est intense, le vin est charnu mais reste frais en bouche. Très belle longueur sur les épices. Un vin qui s’adaptera avec tous vos repas. Autour de 15 €. Coup de cœur.

_20200513_191411_20200517_143245

Enfin, CANTO BRUNO 2015 LIRAC. Plus ample, plus corsé, plus sérieux, plus épicé. Il a terminé le repas avec beaucoup de panache. Il a réussi son mariage avec un plateau de fromages. Autour de 15 €.

Me voilà, bien heureux d’avoir pu découvrir ces 3 différentes cuvées du domaine des Maravilhas, domaine méditerranéen, dont la signature serait équilibre et fraîcheur.

« Fio Maravilha, ton père c’était le soleil
Fio Maravilha, musique et toi c’est pareil
Fio Maravilha, elle était sombre ta mère
Fio Maravilha, et ta mère c’est la terre »

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par La tête dans le cru
Charger d'autres écrits dans Bio

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Octobre deux mille vins : tout va bien ?

En ce deuxième mois d’automne, le froid tombe en même temps que les feuilles jauniss…