Accueil Les soirées oenos Œno 17: paroles à boire # 3

Œno 17: paroles à boire # 3

0
0
342
IMG_4394

IMG_4356

Troisième édition de Paroles à boire !

Côté chanson, des compositions et des poèmes célébrant le vin. Vous leur avez fait un très bon accueil. Baudelaire, Boileau, Richepin, Leprest nous ont prêté leurs mots. Quelques fois tristes ou assassins, ils ont su capter votre attention. Et puis, il y a eu nos vers, ceux plus engageants, quelques fois légers, intimes, dérisoires mais à chaque fois sincères. On y a vu  des compositeurs heureux et entendu des mélodies qui ont su vous faire dandiner du « cru ». Puis vous avez su partager et le bœuf fut à la hauteur des bons musiciens présents ce soir là !

IMG_4438Cet entrain musical ne fut rien sans le vin, celui que l’on a vu, que l’on a senti, que l’on a bu, revu, ressenti, rebu…

IMG_4335 IMG_4330

Sans vouloir effrayer personne, se sont bu quatre magnums et quatorze bouteilles. Ils ont donné surtout plaisir, mais aussi culture car il a fallu déguster à l’aveugle et chercher l’origine, le millésime et le prix de cinq dits divins vins. 

20180527_184518

Pour cela votre serviteur vous a éclairé et quelques documents vous ont affranchis de vos sens parfois aléatoires… A votre service, un Domaine de Coulorgues, Duché d’Uzès 2016 frais, les Perruches de Gérard vallée 2012, un cabernet franc mûr, un Arbois 100% Trousseau, étonnant comme le Jura, un Cornas de JL 2014 plein et équilibré et enfin Agassac 2010 pour finir avec un Bordeaux à son apogée. Vos réussites furent célébrées, vos difficultés vite oubliées…20180529_190127

20180529_19003720180529_185957

Voici les invités bourrés… de talents, de bels esprits, de belles factures…

IMG_4313IMG_4362

IMG_4333IMG_4363

IMG_4338IMG_4388

IMG_4434

On vous dit merci et bravo !

IMG_4367

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par La tête dans le cru
Charger d'autres écrits dans Les soirées oenos

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La java sans modération – G. Lafaille

La java sans modération de Gilbert Lafaille, ici interprété par « Entre 2 caiss…