Accueil Les soirées oenos Oenote 2 : le bilan

Oenote 2 : le bilan

Merci à tous les amis de la tête dans le cru. Merci à Faustine, Julie et Théo, les trois talentueux musiciens qui nous ont accompagnés tout le long de la soirée. Quand on vit de bons moments comme ceux là, on peut imaginer que tout n’est pas perdu.

IMG_0574IMG_0575

Bon, mes pensées, au réveil, étaient, il faut l’avouer, moins positives … comment dire … plus vaseuses… Mais, après avoir nettoyé 30 verres, 5 carafes, mis au recyclage 22 bouteilles, mon enthousiasme est revenu, rafraichi par autant d’eau. Il faut dire que la veille, nous n’en avions pas mis du tout dans notre vin. Voici ce que nous avons découvert grâce aux chansons de Faustine.

Avec Paris-plage : Domaine des Terres dorées – Jean-Paul Brun - 2015  – Beaujolais -  12,5 %- 100% Gamay

Belle robe rouge rubis et claire. Faustine en portait une à pois blancs à ses débuts. Nez de cerise et d’épices. Bouche soyeuse. Acidité fine comme celle d’une framboise et belle persistance. On retrouve un peu de poivre. Un vin léger qui ne manque pas de caractère grâce à un petit passage en foudre de bois. L’ancien a besoin de temps pour nous raconter toute son histoire. Gourmand après avoir pris l’air.

Avec  Tu m’as oublié : Laurent Combier – 2015 – 13,5 % – Crozes-Hermitage – 100 % Syrah

Avec cette cuvée, Laurent Combier n’a pas fait les choses à moitié. Un vin concentré, fruité, croquant, gourmand. Une chair soyeuse et vivifiante. Un caractère féminin et élégant avec des notes de violette pour la fleur, framboise pour le fruit et poivre frais pour l’épice. Un léger « fumé » typique de la syrah. Il a de quoi vous réveillez les papilles et il y réussit.

IMG_0548

Avec Où es tu ? Domaine d’Aupilhac – Les Truffières – 2013 – 13,5 % – Montpeyroux – Languedoc – 5 cépages méditerranéens

C’est avec un rouge sombre que le vin se présente. Tout n’est pas toujours très clair…  Des fruits noirs, des épices et de la garrigue à plein nez. En sus, une note chocolatée amenée par un élevage en foudre. En bouche, la texture est veloutée et le vin est relativement long. Ne cherchez plus, l’équilibre est trouvé, le vin oscille entre force et élégance.

Avec  Je ne te dirais pas Clos des Boutes – 2012 – 13,5% – Costières de Nîmes - Carignan – Syrah – grenache

La cuvée Chamboultou est issue d’un vieux carignan qui a subi une macération assez longue et a été élevé 16 mois en vieux fûts. Ce vin a des choses à dire : beaucoup de couleur, beaucoup de matière, ce qui enrobe les tanins présents. Le fruit est frais, il y a beaucoup de concentration en bouche. Un fond sérieux mais ce vin reste très digeste. La musique adoucit les mœurs.

IMG_0577

Bravo à tous les participants qui n’ont pas à rougir de leur performance. Le Beaujolais et le Languedoc ont été reconnu par toutes les équipes, le Crozes par 3 et le Costières par une seule. Un Quizz sur le vin a fini de départager les ex-aequo. Qu’importe l’équipe gagnante, l’essentiel étant d’entendre le bruit du vin et de gouter le son de la musique et ça tout le monde l’a réussi.

17361751_10209959901647012_2347348087466533655_n

 

  • IMG_20170326_212038

    Le vin de la semaine 13

    Domaine Coste-Caumartin – Les Montjeus – 2011 AOP Pommard Rouge – 13% 10…
  • 20170323_185013

    Le vin de la semaine 12

    Grande Courtade – l’instant blanc – 2016 IGP pays d’Oc Blanc ̵…
  • IMG_20170313_190215

    Le vin de la semaine 11

    Le Mas de mon père – M comme je suis – 2015 AOP Malepère rouge – 13,5% &…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Les soirées oenos

Consulter aussi

Bientôt Œnote 2 : le bruit du vin

Œnote 2, C’est un moment ludique mi-concert, mi-dégustation. Un artiste, des dégusta…