Reignac – 2005

0
0
63
007

007

Reignac – rouge – 2005

Bordeaux Supérieur

rouge – 14% – élevage barrique 

75%  Merlot – 25% Cabernet Sauvignon

Intense, c’est le qualificatif qui me semble le plus juste pour ce Bordeaux. Une robe grenat sombre, sans marque de vieillissement, un nez puissant, une bouche concentrée et une longueur impressionnante. Tout ça… Et pourtant, je me souviens l’avoir bu, il y a 4 ou 5 ans avec un nez « planche de bois » et une amertume prononcée de poivron vert en fin de bouche. Mais ça c’était avant… Hier, premier jour de dégustation: Reignac est un savant mélange de mûres, de cèdre (du bois un peu frais?), de réglisse avec des tanins patinés. C’est typé Bordeaux, c’est très bon et on sent que le vin est à son apogée. En tout cas, c’est comme ça que je l’aime. Aujourd’hui, jour 2 de dégustation, le bougre a drôlement changé: Eau de vie, prune et un coté animal comme « sanguin ». C’est plus sérieux, moins charmant mais toujours une forte personnalité. Avec son appellation générique, mais aussi un terroir qui se distingue, cette belle bouteille a un prix non négligeable de 20 €. Cela reste raisonnable en comparaison de certaines bouteilles bordelaises plus gradées. On peut parler de bon rapport qualité/prix. A ouvrir pour les grandes occasions.  

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par La tête dans le cru
Charger d'autres écrits dans Bordeaux

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Bojo 2015

3ème jeudi de novembre, c’est la re-naissance du petit « Bojo »…